Pour les enfants d'une autre mode
Le Blog des petits goths
  Retour aux billets

Oh mon landau oh,oh,oh...c'est le plus joli des landaus !

Avant la restaurationUne jolie trouvaille, que ce landau de 1890.

En Février dernier avec mon amie Karine, nous sommes allées chercher au fin fond du Vaucluse, dans une magnifique demeure, un landau si ancien, que le travail de rénovation à fournir ne faisait aucun doute.
Au premier regard lancé vers ce landau, les idées tournoyaient dans nos têtes et apportaient une réponse au but de posséder cet antiquité !
Comme nos futures photos gothiques allaient être fantastiques !
Après la restauration








Comment ne pas être envoutée par cet objet rempli d'histoire ? Combien de mains avaient poussé ce landau, et combien d'enfants avaient posé leurs petites fesses dedans ?
Alors inutile de compter les heures... à poncer, arracher, déchirer, repérer, peindre, refaire l'intérieur de la capote, l'intérieur de la nacelle, etc...





Voici quelques photos mises en vidéo qui vous montreront les étapes, sans besoin de bla bla, le plaisir étant...
D'ailleurs je remercie au passage, ma gentille maman, qui m'a été d'une aide précieuse, elle qui est de si bons conseils !
Voilà, j'avais juste envie de partager ce plaisir qui m'envahit, avec vous !



Rédigé le  18 mai 2012 18:29 dans FantastiqueHors sujet  -  Lien permanent

Partager

Commentaires

magnifik, j adore le landau!!!
Publié par : cocq - 30 déc. 2012 13:05
Super beau, mais, j'aurais bien aimé savoir comment vous avez fait pour la capote
Publié par : depoortere - 22 oct. 2013 18:59
Merci pour votre visite !
Cette jolie antiquité, nous a demandé un long travail, mais quel plaisir !
En ce qui concerne la capote, j'ai gardé la même toile sur le dessus (même si elle était en piteux état) en la nettoyant d'abord avec un chiffon et de l'eau légèrement savonneuse. Puis après un long séchage, je l'ai enduit en insistant aux endroits les plus abimés et légèrement déchirés d'une cire teintée vert olive foncé, que j'ai trouvée dans un magasin de bricolage. Je l'ai laissé de coté le temps de refaire la toile intérieure. Pour ce faire j'ai démonté la toile avec beaucoup de précaution (car usée avec le temps) puis après un lavage à la main j'ai démonté les morceaux pour m'en faire un patron, j'ai alors reproduit ces parties dans un morceau de toile gris. Repaires marqués pour les passages de ficelle qui à cette époque tenaient les toiles à l'intérieur des capotes, puis couture. Et voilà le beau résultat qui ravit nos yeux régulièrement.
Publié par : Canaillougoth - 22 oct. 2013 21:36
sur celui que je restor il y a deux grande sangles de 1 metre de long et je ne sait pas a quoi elle serve pouvez vous m aider je pense pour ma par que se sont des sangles de traction
Publié par : harnais et selleries de gimbrere - 31 juillet 2014 19:04
Bonsoir !
si vous pouviez m envoyer une photo du landau, je pourrai peut être vous dire ce que c'est, ayant fait pas mal de recherches sur ces jolis produits d'un autre temps, car sur les landaus anciens de l'époque du mien les seules sangles sont celles des suspensions de la nacelle !
Il existe aussi des landaus dont la capote tient par 2 sangles tendues vers l'avant de la nacelle s'accrochant sur des genres de pièces sortant de la nacelle.
Merci ne tout cas de votre visite !
Publié par : Canaillougoth - 31 juillet 2014 21:05

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site